L'accro du shopping à Manhattan - Sophie Kinsella

Publié le par naramaya

L'accro du shopping à Manhattan - Sophie Kinsella

Note:

8/10

-

Synopsis:

Becky Bloomwood, la terreur des distributeurs toujours aussi folle de fringues, ne s’est guère assagie question finances. Mais à quoi bon être enfin devenue la journaliste financière la plus populaire d’Angleterre si l’on n’en profite pas un peu ? Heureusement, elle file le parfait amour avec le séduisant Luke, son fiancé. Même s’il travaille du matin au soir pour monter sa nouvelle agence de communication à… New York ! Le rêve pour toute accro du shopping qui se respecte !
Aux anges, Becky s’envole avec lui vers ce paradis de la consommation où elle se grise à l’envi de soldes, de marques et de boutiques. L’ivresse tourne à la gueule de bois quand Luke découvre, un beau matin, dans un tabloïd anglais, un cliché de Becky en pleine frénésie d’achats sur la Cinquième Avenue. Autant dire adieu à leur crédibilité et à tous leurs grands projets. Mais la coïncidence est fâcheuse et Becky est sceptique face au hasard…

-

Mon avis:

Apres avoir lu le premier tome de la série et avoir acheté les suivants à un prix defiant toute concurrence, je me devais de continuer cette série!

L'accro du shopping à Manhattan - Sophie Kinsella

Cette fois ci j'ai vraiment eu l'impression de lire l'histoire de deux femmes tres différentes... A croire que Becky est schizophrène...

Au debut du roman, Becky ne fait que d'acheter, tout et n'importe quoi, sans raison valable... Elle se cherche des prétextes pour déculpabiliser de ses achats et n'hésite pas a mentir à son entourage...

'Je pense particulièrement a l'épisode des sandales... Elle décide de s'acheter une seule paire de sandale, en solde, et avec l'approbation de sa colocataire (qui surveille légèrement ses comptes...) mais finit par craquer sur une deuxieme paire de sandale et décide de s'acheter les deux paires car on ne sait jamais, et si la couleur mandarine est à la mode l'été prochain? Elle s'en serait tellement voulu de ne pas avoir achete ces sandales... Bref vous voyez le topo?

Quant à la deuxieme Becky... Tout à fait différente! Raisonnable, économe, altruiste... Bref j'ai vraiment eu l'impression de passer d'un monde a l'autre en lisant ce livre...

'Apres c'est vrai que j'aime bien ce genre de livre parce que Becky me fait bien rire, ses réflexions sont incroyables !!!

Mais ça ne vas pas plus loin pour moi qu'on agréable moment de détente..

Commenter cet article