Une valse à trois temps - Patricia Gaffney

Publié le par naramaya

Une valse à trois temps - Patricia Gaffney

Note:

7/10

-

Synopsis:

Veuve depuis peu, Carrie est submergée par un sentiment de culpabilité : elle sait que son couple était mort bien avant qu’une crise cardiaque n’emporte son mari. Pour sa fille Ruth, encore adolescente, et Dana, sa mère possessive, elle tient bon. Peu à peu, elle émerge de son chagrin et commence à tourner la page. Jess, son premier amour, réapparaît dans sa vie et lui offre la main secourable dont elle a besoin pour sortir la tête de l’eau.
Forte d’un nouveau but et d’une passion qu’elle n’aurait osé imaginer, Carrie s’efforce de puiser dans ce nouvel amour la force d’apporter un équilibre précaire à une famille en proie à ses souffrances et ses déceptions.

-

Mon avis:

Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions Charleston pour m'avoir permis de découvrir cette histoire et cette auteur.

J'avais vraiment hâte de commencer ce roman, j'en avais entendu beaucoup de bien, de ce livre, mais aussi de tous les livres récemment publiés chez les éditions Charleston.

Mon ressenti final ça a plutôt été:

Une valse à trois temps - Patricia Gaffney

Oui, je me suis quelque peu ennuyée....

Pour reprendre le titre, ça a été pour moi une lecture en trois temps...

Une première partie d'une cinquantaine de pages, où l'on découvre les personnages, les détails sur le décès du mari de Carrie, et le début de leur nouvelle vie...

Une magnifique entrée en matière pour moi, où j'ai adoré suivre Carrie et sa fille Ruth, se battre pour se relever après la mort de Stephen.

Oui mais...

La deuxième partie m'a moins plu... J'ai trouvé ça répétitif... La mère et la fille s'engueulent parce que la mère dépéri, la fille tente de nouvelles expériences, etc.

Et j'ai été très gênée par la façon dont Carrie parle de Stephen... Pourquoi épouser quelqu'un qu'on aime pas, juste parce que cette personne parait bien sous tout rapport... Moi je pars du principe qu'il vaut mieux être seul que mal accompagnée.

Heureusement la dernière partie m'a sauvée, à partir du moment où Ruth apprend certaines choses sur Jess et sa mère... Enfin un peu d'action, la vérité éclate au grand jour, fini les faux-semblants... Bon, ça n'a encore duré qu'une cinquantaine de pages mais c'était vraiment un passage parfait!

Quant à la grand-mère... je l'ai trouvé absente... je pensais vraiment qu'une relation exceptionnelle existait entre ces trois générations de femmes, mais non, on reste sur Carrie et Ruth, la grand-mère Dana fait très peu d'apparition. Pour moi elle n'a rien apporté à l'histoire!

En bref, un sentiment vraiment partagé vis-à-vis de cette lecture, trop plat à mon goût et trop peu de réalisme...

Publié dans Blog

Commenter cet article

totorosworld 14/11/2016 17:33

lecture sympathique mais avec quelques défauts (effectivement Dana est peu présente par exemple)