Le ventre de Paris - Emile Zola

Publié le par naramaya

Le ventre de Paris - Emile Zola

Note: 8.5/10

Synopsis: C'est dans les Halles centrales de Paris récemment construites par Baltard que Zola situe le troisième épisode des Rougon Macquart. Après " la course aux millions " décrite dans la Curée, ce sera la fête breughelienne du Ventre de Paris, sa foule fiévreuse, tourbillonnante et bigarrée, ses amoncellements de victuailles, ses flamboiements de couleurs, ses odeurs puissantes de fermes, de jardins et de marées. Florent, arrêté par erreur après le coup d'Etat du 2 décembre 1851, s'est évadé du bagne de Cayenne après 7 ans d'épreuves. Il retrouve à Paris son demi-frère qui, marié à la belle Lisa Macquart fait prospérer l'opulente charcuterie Quenu Gradelle. Mais la place de Florent est-elle à leurs côtés ? A-t-il renoncé à ses rêves de justice ? Car si l'Empire a su procurer au " ventre boutiquier, au ventre de l'honnête moyenne,... le consentement large et solide de la bête broyant le foin au râtelier ", il n'a guère contenté les affamés.

Mon avis: J'ai beaucoup aimé ce tome, haut en couleur et qui bouge beaucoup. On s'intéresse donc à Florent, qui sort du bagne, et qui rejoint son frère, charcutier du côté des halles de Paris. Ce charcutier du nom de Quenu a épousé Lisa Macquart, descendante d'Adelaïde Fouque. J'avoue avoir adoré me promener dans les halles, rencontrer les poissonniers et les fleuristes, mais surtout vivre au rythme de ce couple de charcutiers... Ayant travaillé pendant de nombreux été dans une usine de charcuterie, je me suis sentie très proche d'eux, et c'était assez sympa de voir les méthodes de fabrication de toutes ces charcuteries à l'époque ou l'industrie n'existait pas encore (ou du moins pas à grande échelle). Et en parallèle, j'ai beaucoup aimé suivre Florent et ses idées révolutionnaires. Entre la belle vie des charcutiers et la vie d'ancien bagnard de Florent, le fossé est immense et celui-ci est prêt à tout pour le réduire... Jusque la ce tome est mon préféré de la saga (ok je n'en ai lu que 9...)

Publié dans Anciennes lectures

Commenter cet article

AnGee Ersatz 22/05/2014 11:09

Un roman que j'ai beaucoup aimé aussi, surtout pour les descriptions des Halles! :)

Lylou 21/05/2014 14:22

Je l'ai étudié quand j'étais en seconde et vraiment j'avais adoré. Je n'ai pas lus tous les autres tomes des Rougon, mais celui-ci est aussi mon préféré jusque là, même si j'aime beaucoup Zola dans son ensemble.