Flashback - Dan Simmons

Publié le

Flashback - Dan Simmons

Note:

6.5/10

-

Synopsis:

2035. Les Etats-Unis ne sont plus que les vestiges d'un passé glorieux. Un passé devenu le refuge d'une population sans espoir: une nouvelle drogue, le falshback, permet de revivre des souvenirs parfaits. Nick Bottom était inspecteur avant de devenir accro. Avant le décès de son épouse Dara. Aujourd'hui, il n'est plus rien. Pourtant, un milliardaire japonais lui demande d'enquêter sur le meurtre de son fils, six ans plus tôt. Pour découvrir la vérité, Nick va avoir besoin du flashback, qui lui permettra aussi de revoir Dara. Sauf qu'elle ne devrait pas se trouver dans ce passé-là...

-

Mon avis:

Quand j'ai tiré mon petit papier de ma bookjar je me suis dit "super! le résumé est génial, un mélange entre thriller-polar-anticipation, ca promet d'être fracassant!"

Effectivement ça promettait beaucoup de choses mais je n'y est pas retrouvé ce que j'attendais. L'idée est bonne, vraiment, mais l'utilisation que l'auteur en fait me laisse assez dubitative... Les islamistes ont pris le pouvoir sur le monde, l'Europe n'existe plus, les juifs sont traqués à travers le monde, les Etats-Unis sont réduits à l'état d'une bande de drogués inutile et les japonais se croient de nouveau au temps des samourais... Le flashback permet juste aux américains de se rememorrer le temps où les Etats-Unis étaient LA grande puissance mondiale... Bref, en gros c'est l'enquête qu'il faut retenir, je l'ai trouvé vraiment bien ficelée. Mais apr contre les conflits politique et religieux mondiaux qui se déroulent en parallèle de l'enquête, ça c'était vraiment de trop (ou du moins c'était poussé beaucoup trop loin!)

A lire si vous n'avez rien d'autre à lire, ce n'est pas ce livre qui égaiera vos soirées...

-

Lu en Février dans le cadre du challenge 1 an avec my book jar

Publié dans Blog

Commenter cet article

Cat dreams 13/02/2014 19:20

Le synopsis à l'air vraiment pas mal, il me tente un peu. Dommage que tu n’aies pas accroché surtout que c'est un pavé.